Poher communauté

Carhaix-Plouguer – Cléden-Poher – Kergloff – Le Moustoir – Motreff – Plévin – Plounévézel – Poullaouen – Saint-Hernin – Treffrin – Tréogan

Le centre d'interprétation archéologique virtuel Vorgium

Vorgium : Un centre d’interprétation archéologique virtuel pour développer l’offre touristique et culturelle de Carhaix et du Poher

 

Poher communauté poursuit sa démarche de développement de son offre touristique. Après l’extension du parc touristique aqualudique Plijadour, qui propose des prestations uniques en Centre-Bretagne avec son espace extérieur et son espace bien-être, la Communauté de communes continue de favoriser son rayonnement en mettant en valeur l’illustre passé antique de la capitale du Poher.

Inauguré le 13 juillet 2018, Vorgium accueille désormais tous les jours de l’été, de 10h à 18h, avec de nombreux départs de visites guidées et des ateliers jeune public tous les mercredis !

L’entrée est libre et gratuite pour l’exposition du centre d’interprétation et le jardin archéologique. 

Visite guidée et location de tablette de réalité augmentée : 4€50 tarif plein / 3€ tarif réduit / gratuit -6 ans

Horaires basse saison à partir du 16 septembre 2018. 

Pour toute demande joindre notre accueil pendant les horaires d’ouverture au 02 98 17 53 07 et accueil.vorgium@poher.bzh

Retrouvez très bientôt notre site internet à cette adresse : www.vorgium.bzh

 

 

 

Situé en entrée de ville de Carhaix, rue du docteur Menguy, le centre d’interprétation archéologique virtuel est une belle vitrine pour la Ville et le Poher.

L’espace d’une superficie totale de 8000 m2  dont 5000 m2 aménagés comprend :

- un jardin archéologique articulé autour de huit points d’intérêt archéologique comme la fontaine et les thermes reconstitués virtuellement grâce à la réalité augmentée,

-un centre d’interprétation de 200 m2 accessible aux personnes à mobilité réduite.

Outre sa vocation touristique, le projet a pour objectif de redonner une visibilité aux vestiges archéologiques et de rendre aux habitants de Carhaix et du Poher l’histoire de leur ville, de leur territoire.

Une immersion virtuelle dans la vie quotidienne de la cité antique

Dans le centre d’interprétation, réalité augmentée, hologrammes, tablettes numériques et grands écrans tactiles permettent aux visiteurs de s’immerger dans le quotidien des habitants de la cité antique et de son allée commerçante.

Domus (habitation urbaine de l’antiquité romaine), thermes et tous les aménagements urbains sont illustrés pour que le visiteur s’approprie le quotidien des habitants de Vorgium de manière interactive. Les visiteurs peuvent, par exemple, décorer eux-mêmes l’intérieur du salon d’une domus ou encore confectionner un repas comme au Ier siècle de notre ère grâce à une reconstitution mi- physique, mi- virtuelle d’une cuisine.

La thématique de l’eau est aussi à l’honneur. Son cheminement via l’aqueduc est présenté sur écran à partir d’une image contemporaine de la ville de Carhaix.

Une salle de projection met en avant les sites archéologiques remarquables bretons et la riche histoire de la région.

Un partenariat avec le Musée archéologique virtuel d’Herculanum 

Et ce parti pris de l’utilisation des nouvelles technologies est renforcé par un partenariat entre Vorgium et Herculanum, la cité antique de renommée internationale située près de Pompéi et de Naples.

Une rencontre a eu lieu entre une délégation de Poher communauté et le directeur du musée archéologique virtuel d’Herculanum (MAV). A l’instar du futur Vorgium, ce musée propose, à partir des technologies numériques, des animations qui permettent de visualiser différents objets retrouvés, l’intérieur des maisons, la vie de la cité etc…

Poher communauté a noué un partenariat avec le MAV (prêt d'une exposition temporaire à Carhaix en 2016 visitée par plus de 5800 personnes). Ceci représente l’opportunité exceptionnelle de s’appuyer sur un site de renommée internationale. Le centre d’interprétation archéologique virtuel bénéficie ainsi de moyens techniques de premier rang.

Coût : 1.9 millions d’euros HT. Subventionnement à hauteur de 66% pour un montant de 1 254 000 € (CG29, DRAC, Conseil Régional, CCI).

Ces partenaires ont souligné l’excellence du projet.

 

Maitrise d'oeuvre :

Agence Proux (architecte)

Laurence Chabot (muséographe-scénographe)

Guillaume Derrien (Paysagiste)

Bureau d’étude SNC Lavallain

 

Retrouvez la version bretonne de cet article en cliquant ici. 

 

 
 

Haut page

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresenvoyer à un amiimprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

Lettre d'information