Poher communauté

Carhaix-Plouguer – Cléden-Poher – Kergloff – Le Moustoir – Motreff – Plévin – Plounévézel – Poullaouen – Saint-Hernin – Treffrin – Tréogan

Actualités

Le dispositif de transport « Hep le bus Vieilles Charrues » passera à Plévin,Treffrin et Tréogan

Le 1er janvier dernier, Plévin, Treffrin et Tréogan, ont intégré Poher communauté. Les trois communes costarmoricaines bénéficient de l'ensemble des services communautaires dont le dispositif « Hep le bus Vieilles Charrues » qui permet aux habitants et touristes des communes rurales de se rendre facilement au festival depuis 2010. 

En haut de gauche à droite : Hervé Le Boulch transdev CAT, Maryse Cojean, secretaire générale de la Maire de Plévin, Christine Peuziat, chargée d'accueil. En bas à gauche : Daniel Cotten, Vice-président de Poher communauté en charge de l'aménagement du territoire et des transports, et Dominique Cogen, Maire de Plévin.

 

 

Dans le cadre de la préparation de l'édition 2015 du dispositif « Hep le Bus Vieilles Charrues » (16-19 juillet), une rencontre a été organisée le mercredi 25 mars dernier, avec les élus de Plévin, Treffrin et Tréogan. Un service qui compte pour ces communes rurales : « Il y a une certaine attente de la part des Plévinois autour de ce dispositif» indique  Dominique Cogen le maire de Plévin. Etienne Le Fer, maire de Treffrin, partage cette attente : « bénéficier de ce service est aussi l'un des avantages à avoir intégré Poher communauté ». Honoré Lescoat, maire de Tréogan, abonde en ce sens : « cela permet au plus grande nombre de se rendre facilement au festival ».

La rencontre avait pour objectif de déterminer les modalités organisationnelles de la prochaine édition (définition des circuits, détermination des points d'arrêts, etc.).

L'édition 2014 a enregistré une augmentation significative de sa fréquentation. Le dispositif a permis de transporter 4 046 passagers (3 137 en 2013) sur les quatre jours du festival, soit une augmentation de 28.9% par rapport à la précédente édition.  

Ce succès confirme l'intérêt des habitants du territoire, et des festivaliers, pour le service de transport collectif : « Ce dispositif est un service de proximité, parmi tant d'autres gérés par Poher communauté, qui contribue pleinement à répondre aux besoins de la population du territoire en matière de déplacements » explique Daniel Cotten, Vice-président de Poher communauté en charge de l'aménagement du territoire et des transports. 

Retourner à la liste

Haut page

Augmenter la taille des caractèresréduire la taille des caractèresenvoyer à un amiimprimer la pageS'abonner au flux rssPartager cette information

Lettre d'information