Un industriel chinois reçu à Carhaix durant deux jours

De gauche à droite : Marine L'herrou, en charge des relations avec la Chine pour Poher communauté, Xavier Berthou, Vice-président de Poher communauté,  Wu Shaohua, président de la branche française de EXIM bank of china, Christian Troadec, Président de Poher communauté, Gilbert Le Calvez, directeur général de l'entreprise VITALAC basée à Carnoët, LI He président du groupe Kerchin, Laurence Penguilly, directrice générale des services de Poher communauté et Mme Chen représentante d'EXIM. 

Accompagné de représentants de la banque chinoise EXIM, LI He, président du groupe Kerchin, leader de l'empire du milieu en production et transformation de viande bovine, était en visite à Carhaix et dans le Poher les 22 et 23 octobre derniers pour visiter plusieurs sites liés à cette filière.

Nouer des liens avec les entreprises locales

Reçu officiellement le mercredi 22 octobre en Mairie de Carhaix par Christian Troadec, Président de Poher communauté et Xavier Berthou, Vice-président de Poher communauté, Li He président de l'entreprise Kerchin, a souligné l'importance du marché de la viande bovine en chine qualifié d'«exceptionnel » et constaté «qu'il y a beaucoup d'opportunités à saisir ici ».

Accompagné notamment de Wu Shaohua, président de la branche française de la banque chinoise EXIM, Li He a pu visiter des sites d'excellence tels que l'élevage de vaches laitières et l'unité de fabrication artisanale de fromage de Yann Manac'h (Ker-pradenn EARL à Carhaix),URCEO, centre d'insémination artificielle à Plounévézel et l'entreprise VITALAC (Carnoët), spécialisée dans la fabrication de solutions minérales et nutritionnelles pour les élevages.

Le président de Kerchin, qui souhaite développer son groupe hors de Chine, s'est dit fortement intéressé par la France et la Bretagne pour ses races bovines « de haute qualité ». Li He espère nouer des liens à long terme avec les producteurs et transformateurs locaux. Une coopération qui sera menée sur un mode «gagnant-gagnant » rappelé par Christian Troadec, «à l'image de l'implantation de Synutra à Carhaix». 

Retourner à la liste